Comment choisir une assurance pour smartphone ?

Les smartphones de nos jours sont de plus en plus coûteux vu que les ultras haut de gamme peuvent coûter plusieurs milieux de dollars. Désormais, ils ne sont plus des simples outils de communications, mais des vrais biens à part entière. Rien de surprenant alors si l’assurance téléphone est aujourd’hui devenu un dispositif très en vogue chez les consommateurs. Reste à choisir la formule la plus adéquate.

Pourquoi doit-on assurer son smartphone ?

Lorsqu’on paye plusieurs centaines d’euros pour son smartphone, c’est normal de vouloir le protéger de différents incidents de la vie. En effet, ces équipements coûteux ne sont pas à l’abri des vols, malgré les dispositifs de sécurité en place. Et aussi, ils sont susceptibles de faire à toutes sortes d’accidents qui les rendent inutilisables. C’est clair alors que l’assurance pour smartphone se présente comme une solution par excellence permettant d’éviter à ces aléas de se payer trop cher. Quoi qu’il en soit, il faut toujours s’engager à choisir la formule la plus adaptée. 

Les principaux incidents couverts par le contrat d’assurance 

S’acheter un nouveau téléphone est aujourd’hui un investissement de taille, surtout avec le prix d’achat qui ne cesse de croître. C’est bien normal, les téléphones de nos jours ne servent plus qu’à passer et recevoir des appels, mais sont devenus des ordinateurs miniatures qui nous accompagnent au quotidien. Assurer votre smartphone est donc un moyen de le protéger des vols, de la panne, de l’oxydation ainsi que de la casse. Autrement dit, tous les problèmes pouvant survenir à votre appareil sont pris en charge par les compagnies d’assurance. Ainsi, vous pourrez l’utiliser l’esprit serein. 

Quand est-ce que l’assurance fonctionne ?

Ainsi, un contrat d’assurance peut couvrir votre téléphone, mais pas à tout moment. Par exemple, il sera remboursé en cas de vol à condition que le vol ait été commis suite à une agression verbale. C’est également le cas si vous êtes agressée physiquement et que l’agresseur a pris votre téléphone. Bien sûr, un vol à la suite d’une effraction est également pris en charge par les compagnies d’assurances. Dans tous les cas, il est nécessaire de bien se renseigner sur les clauses du contrat avant de prendre une décision.

Laissez un commnetaire